Exposition (8 novembre - 18 décembre 2018)

Depuis les années 70, le Genre est mis en question aux Etats-Unis puis de manière générale en Occident. Ces études proposent une réflexion sur les identités sexuées et sexuelles, répertorient ce qui définit le masculin et le féminin dans différents lieux et à différentes époques, et s’interrogent sur la manière dont les normes se reproduisent jusqu’au point de paraître naturelles, aussi bien dans le champ social, politique, anthropologique, historique, philosophique qu’artistique.

Ces travaux servent souvent d'appui aux mouvements féministes pour dénoncer les inégalités femme-homme et formuler leurs revendications. Globalement elles permettent de questionner le rôle du sexe – lié à des paramètres biologiques et naturels – et celui du genre – lié à une construction sociale.

Les œuvres choisies pour cette exposition permettent de mettre en mouvement ces problématiques ; et au-delà, comme le suggère le titre, de penser avec bienveillance que chacun de nous, comporte une part de masculin et de féminin. Que chacun de nous est relié à l’autre. Quel que soit leur singularité, hommes et femmes appartiennent au genre humain et cohabite dans un même écosystème.

 

La présentation de l'exposition le jeudi 8 novembre lors du vernissage a rencontré un franc succès. Monsieur Noé, Directeur Académique des Services de l’Education Nationale du Gard (DASEN), a fait l'honneur de sa présence et a apprécié la qualité des oeuvres choisies pour cette exposition.

 

 


Exposition ouverte sur rendez-vous du vendredi 9 novembre au vendredi 21 décembre 2018

Lycée Albert Camus - 51, avenue Georges-Pompidou à Nîmes - Renseignements : 04 66 62 91 71.

Tags: