Programme Erasmus +

Depuis son lancement en 1987, le programme Erasmus a aidé deux millions d’étudiants à effectuer une partie de leurs études ou un stage dans un pays européen autre que le leur.

Quels sont les objectifs du programme Erasmus ?

« Premier grand programme européen, Erasmus favorise les actions de mobilité en Europe pour les étudiants (périodes d’études ou de stage), le personnel enseignant (mission d'enseignement), ainsi que l'ensemble des personnels des établissements d'enseignement supérieur (périodes de formation).

Erasmus facilite également la coopération entre établissements d'enseignement supérieur par l'élaboration de programmes intensifs, de réseaux et de projets multilatéraux. En France, aujourd'hui, la totalité des universités françaises participent à Erasmus ainsi que la plupart des établissements d'enseignement supérieur non universitaires. »

A qui s’adresse le programme Erasmus ?
Le programme Erasmus s’adresse à tous les étudiants, les enseignants et les personnels des établissements d’enseignement supérieur (universités et lycée)  titulaires de la charte Erasmus.
La charte universitaire Erasmus établit les principes fondamentaux qui sous-tendent les activités Erasmus que tout établissement d’enseignement supérieur s’engage à respecter.
 
Quelles sont les mobilités possibles ?
 
Le programme Erasmus permet l’organisation de différents types de mobilité :
 
- La mobilité de stage
Stage d’une durée minimum de 2 mois (pour les étudiants préparant un BTS) dans une entreprise implantée dans un autre pays de l’Union européenne.
 
- La mobilité d’étude
Les étudiants peuvent effectuer une partie de leurs études dans un autre établissement européen (entre 3 mois et 1 an).
Un étudiant peut cumuler au maximum une mobilité de stage et une mobilité d’étude dans son cursus.
 
- La mobilité d’enseignements
Les enseignants peuvent enseigner (au moins 5 heures et jusqu’à 6 semaines) dans un établissement européen. Ils peuvent également préparer la mobilité de leurs étudiants.
 
- La mobilité des personnels
Les personnels des établissements d’enseignement supérieur (personnels enseignants, administratifs, techniques…) peuvent se former dans un autre pays européen. Cette mobilité peut se faire dans un établissement, un organisme ou une entreprise.