Exposition Notre Odyssée (8 novembre - 20 décembre 2017)

L’Odyssée[1] a inspiré un grand nombre d'œuvres littéraires et artistiques au cours des siècles, et le terme « odyssée » est devenu un nom commun pour désigner un récit de voyage  aux aventures singulières. Le voyage évoque ainsi  l’avancée de l’explorateur sur des terres plus ou moins éloignées, plus ou moins exotiques, plus ou moins mystérieuses. Il renvoie au vécu autant qu’au fantasme, s’inscrit dans une histoire, s’il ne contribue déjà à la constitution d’un mythe.

A l’instar du best-seller de Robert M.Pirsig[2], cité dans l’œuvre de Conrad Bakker,  la trame de cette exposition se déroule sur fond de réalités et de mémoires, d’imaginaire et de raison, entre étrangeté et conquête de soi.  

Le narrateur et son fils, accompagné d’un couple d’amis, quittent le Minnesota en direction de l’Ouest, en empruntant des routes secondaires. Ils  voyagent en motocyclette. En traversant la moitié des Etats-Unis, l’auteur  renoue avec ses émotions en quête d’une véritable intelligence créatrice. Il est à la recherche de la « Qualité », mélange de subjectivité et d’objectivité, d'art et de science.

Les œuvres exposées laissent émerger une pensée vagabonde tantôt à l’écoute d’une réalité intérieure, tantôt en résonance aux images du monde. La fable existe,  inscrite dans une géographie, le paysage devient la forme concrète du temps qui se prolonge en images souvenirs, en moments de rêve et de réflexion.

 

Lycée Albert Camus - 51, avenue Georges-Pompidou à Nîmes - Renseignements : 04 66 62 91 71.

Le Frac-OM  est soutenu par le ministère de la Culture et de la Communication-Direction Régionale des Affaires Culturelles LRMP et la Région Occitanie/Midi-Pyrénées.

[1] L’Odyssée, épopée grecque antique attribuée à Homère, fin du VIIIe siècle av. J.-C.

[2] Traité du zen et de l'entretien des motocyclettes, publié en 1974 aux États-Unis sous le titre : Zen and the Art of Motorcycle Maintenance: An Inquiry into Values.

Tags: