Retour sur le festival "Alimenterre"

Engagé dans l’éducation au développement durable, le lycée Albert Camus participe depuis plusieurs années au festival « Alimenterre », festival de films documentaires sur le thème de l’agriculture et de l’alimentation durable.

En 2018, les élèves avaient découvert les conséquences de l’implantation d’usines de Coca-Cola dans l’une des régions les plus pauvres du Mexique (Mexique, sous l’emprise du Coca, de Julie Delettre) ainsi que l’étonnante histoire d’un produit mondialement consommé, le concentré de tomate (L’Empire de l’Or rouge, de Jean-Baptiste Malet et Xavier Deleu).

En 2019, 2 nouveaux films ont été projetés en salle Montaury :

Cacao : les enfants pris au piège, de Paul Moreira, qui dénonce les conditions de travail et l’exploitation des enfants dans les plantations de Côte d’Ivoire, premier producteur mondial de cacao.

 

Faut-il arrêter de manger des animaux ? de Benoît Bringer, qui révèle les excès de l’élevage industriel et à partir d’initiatives positives et concrètes montre qu’il est possible de faire autrement.

Encadrées par des enseignants de différentes disciplines (histoire-géographie, langues, SES, sciences…), ce sont cette année plus de 35 classes qui ont assisté à l’une des deux projections, soit environ 1000 élèves de la seconde à la terminale ainsi que plusieurs sections de BTS.

Une nouvelle fois, cette ouverture sur les questions agricoles et alimentaires a suscité un vif intérêt chez les élèves et les étudiants, qui s’interrogent sur leurs propres choix de consommation et leurs conséquences en matière sanitaire, sociale et environnementale.